DANS L’ARCHE de l’Alliance

 Il faut savoir que l’Arche de l’Éternel était appelée Arche de l’Alliance (Deut. 31 :25) ou Arche du Témoignage (Ex. 26 :35). Elle représentait la présence et le caractère de YHWH. Pourquoi ces noms ?

Car YHWH avait dit de mettre le Témoignage dans l’arche et que c’est conformément à ce Témoignage que L’Éternel avait et fait toujours Alliance avec son peuple. Pour nous dire  et manifester que c'est de l'Éternel que nous viennent l'Alliance et le Témoignage. C’est pourquoi les Tables se sont aussi appelées les Tables de l’Alliance (Deut. 9 :9,11) ou les Tables du Témoignage (Ex. 31 :18).

Il paraîtrait parfois qu’il y a certaines contradictions dans les Saintes Écritures, cependant nous savons bien selon ce que dit la Bible d’après 1 Corinthiens 14:32 Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes, c’est-à-dire que les prophètes ne se contredisent pas, ils sont en harmonie car ils ont été inspirés par le même Esprit.

Il faut savoir que la raison pour laquelle nous nous trouvons confrontés à des contradictions apparentes est parce qu’il y a faute de bonnes traductions bibliques.

Aujourd’hui je voudrais donc aborder avec vous certains de ces points que nous allons expliquer simplement selon les Écrits originaux pour étudier un peu ce qu’il y avait dans l’arche dans son ensemble.

 

QU’Y AVAIT-IL DONC DANS L’ARCHE ?

 

Du temps de Moïse, l’Éternel lui ordonna de construire un sanctuaire, symbole du lieu de la manifestation de la présence de YHWH au sein de Son peuple. Puis il lui indiqua de faire une arche placée dans le sanctuaire où Il rencontrerait Moïse et Aaron, ses sacrificateurs (Psaumes 99:6) d’après les textes suivants: Éxo 25:22  C'est là que je me rencontrerai avec toi; du haut du propitiatoire, entre les deux chérubins placés sur l'arche du témoignage, je te donnerai tous mes ordres pour les enfants d'Israël. Nombres 17:4 Tu les déposeras (les verges) dans la tente d'assignation, devant le témoignage, où je me rencontre avec vous

L’arche du Témoignage représentait la présence de YHWH et le lieu de rencontre entre Dieu et les lévites pour communiquer ses ordres.

Moïse reçut cet ordre:

Éxo 25:21  Tu mettras le propitiatoire sur l'arche, et tu mettras dans l'arche le Témoignage, que je te donnerai. Et Deut 10:2  Et j'écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as brisées, et tu les mettras dans l'arche.

Moïse plaça les deux tables de pierre, appelées tables du Témoignage (Éxode 31:18; 32:15 et 34:29) dans une arche provisoire faite de ses mains (Deut 10:1-5) puis lorsque le sanctuaire et l’arche eurent terminé d’être construits par les mains de Betsaleel, Oholiab, et tous les hommes habiles choisis par l’Éternel, Moïse déposa le Témoignage dans la nouvelle arche (Éxode 40:20).

Le Témoignage cependant ne représente pas seulement les 2 tables de pierre, il s’agit comme son nom l’indique de tout ce qui viendrait témoigner des agissements, du bien et/ou du mal que ferait le peuple à travers tous les ordres données à Moïse et aux prophètes par l’Éternel, soit l’ensemble des lois et notamment la TORAH, traduit comme livre de la loi dans nos écrits français. (Pour en savoir plus lisez notre étude intitulée “À la loi et au Témoignage”)

Donc la TORAH a beaucoup à voir avec l’arche du Témoignage car comme les textes au départ le disaient dans Éxode 25:22, c’est du haut du propitiatoire que YHWH communiqua à Moïse TOUS les ordres contenus dans la TORAH pour le peuple d’Israël en Témoignage contre le peuple, après qu’il en ait reçu la première partie sur la montagne du Sinaï.

Le texte très mal traduit et mal appliqué de Deutéronome 31:26

“Prenez ce livre de la loi, et placez-le à côté de l'arche de l'alliance de l'Éternel, votre Dieu; et il sera là en Témoignage contre toi” évoque tout de même que la TORAH était placée en relation à l’arche. Le terme mal traduit “à côté de” est celui qui revient le plus souvent dans de nombreuses versions bibliques, cependant les mots apposés en langue originale hébreux H4480 “min, minnîy minnêy” et H6654 “tsad” signifient “dans une partie du côté” d’ailleurs en anglais, la KJV traduit ainsi: “dans le côté” et la Version Voice dit directement “dans l’arche”.

Nous croyons donc que la TORAH était placée DANS un côté de l’arche, si à l’intérieur ou à l’extérieur, cela n’est pas précisé mais les mots hébreux laissent à penser qu’il s’agissait plus de l’extérieur car la racine du mot “tsad” indique un déplacement. Rappelons-nous que la Torah était un livre qui devait être lu tous les 7 ans et qui devait être à portée de main pour que les rois en fassent une copie. (Deut. 31:9-11 / Deut.17:18) ; Ce qui est sûr c’est que le livre de la loi était directement lié à l’arche et non pas par terre comme le représentent beaucoup ! Du reste, quand la Bible dit que le Livre de la loi sera en Témoignage CONTRE TOI, cela ne veut pas dire que la Loi de YHWH est contre nous et qu’elle est mauvaise mais qu’en péchant nous allons à l’encontre de la Loi juste sainte et bonne et de ce fait la Loi rend témoignage que nous sommes pécheurs. Le problème n’est pas dans la Loi mais en NOUS.

Au temps des rois, il nous est dit ceci: allons à 1 Rois 8:9 ou 2 Chronique 5:10 (Version LS) “Il n'y avait dans l'arche que les deux tables que Moïse y plaça en Horeb, lorsque l'Éternel fit alliance avec les enfants d'Israël, à leur sortie d'Égypte.” ce verset nous dit apparemment qu’ “il n’y avait que les deux tables”, la versión Darby nous dit: “Il n'y avait rien dans l'arche, sauf les deux tables que Moïse y mit en Horeb, quand l'Éternel fit alliance avec les fils d'Israël, lorsqu'ils sortirent d'Égypte.”

Cependant dans le livre aux Hébreux 9:4  nous lisons ceci: “Il y avait dans l'arche un vase d'or contenant la manne, la verge d'Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l'alliance.”

Si Hébreux 9:4 nous dit que tous ces objets étaient dans l’arche, la Bible doit nous reporter à quels moments tous ceux-ci y ont été placés. 

Nous savons d’après les textes d’Éxode 16:32-34 que la manne a bien été déposée dans l’arche selon l’ordre de l’Éternel: “Moïse dit: Voici ce que l'Éternel a ordonné: Qu'un omer rempli de manne soit conservé pour vos descendants, afin qu'ils voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, après vous avoir fait sortir du pays d'Égypte. Et Moïse dit à Aaron: Prends un vase, mets-y de la manne plein un omer, et dépose-le devant l'Éternel, afin qu'il soit conservé pour vos descendants. Suivant l'ordre donné par l'Éternel à Moïse, Aaron le déposa devant le Témoignage, afin qu'il fût conservé.” 

De même pour la verge d’Aaron selon Nombres 17:10 “L'Éternel dit à Moïse: Reporte la verge d'Aaron devant le Témoignage, pour être conservée comme un signe pour les enfants de rébellion, afin que tu fasses cesser de devant moi leurs murmures et qu'ils ne meurent point.” 

L’expression “devant le Témoignage” nous l’avons compris fait donc référence à “devant l’Éternel” et indique la présence de l’Éternel manifestée à travers l’arche et Sa Sainte Loi placée dans l’arche (Tables et Torah). Le texte d’Éxode 16 :34 qui nous dit qu’Aaron posa le vase de manne devant le Témoignage est mentionnée avant l’existence du sanctuaire et la construction de l’arche, cependant nous ne savons pas si le texte a été situé là par rapport au contexte et ne serait donc pas chronologique ou bien si Aaron le déposa de manière provisoire dans un emplacement à caractère sacré. 

Du coup les textes de 2 Chroniques 5:10 ou 1Rois 8:9 qui nous disent qu’il n’y avait rien d’autre dans l’arche que les deux tables et Hébreux 9:4 qui nous présentent d’autres objets à l’intérieur ne concordent pas. Pourquoi cette apparente contradiction ?

À cause de ces versions de Rois et Chroniques, de nombreuses personnes croient qu’il n’y avait rien d’autre dans l’arche que les deux tables de pierre et en effet ces textes ne mentionnent pas le vase de manne ni la verge d’Aaron, ni même la possibilité d’y trouver la Torah.

Cependant et gloire soit rendue à YHWH la langue originale en hébreu nous donne une meilleure compréhension de comment nous devrions lire ces textes. Nous trouvons les mots « ayin » qui exprime la négation, « rien, pas, non » et « rak » qui signifie « seulement, limitation » : et au lieu de lire « il n’y avait rien dans l’arche, sauf les deux tables » ou « il n’y avait dans l’arche que les deux tables » nous devrions plutôt lire «Dans l’arche il n’y avait pas seulement les deux tables que Moïse plaça en Horeb, quand l'Éternel fit alliance avec les enfants d'Israël, à leur sortie d'Égypte. » ou « Moïse ne se limita pas à mettre deux tables dans l’arche en Horeb, quand l’Éternel traita alliance avec les enfants d’Israël, à leur sortie d’Égypte. » 2Chroniques 5:10   imaginez la grande différence !

 Ainsi nous pouvons y voir plus clair et obtenir une meilleure compréhension des Écritures pour trouver une harmonie parfaite entre les textes. Et ne plus être en contraste avec Hébreux 9:4 et les autres textes bibliques qui démontrent que d’autres objets ont été placés dans l’arche.

CONCLUSION 

Ainsi que l’arche contenait bien plus que les deux tables de pierre, qui sont les grands principes des valeurs morales de La Parole, elle contenait aussi le vase de manne conservée afin que nous sachions quel pain nos pères ont mangé dans le désert, le pain venu du ciel, puis la verge fleurie d’Aaron placée dans l’arche en souvenir de la rébellion et pour faire cesser les murmures et la mort et enfin la TORAH, les instructions qui permettent de garder fidèlement toute la Parole de YHWH pour nous restaurer l’âme. Aujourd’hui, bien que l’arche ait disparue, ces choses doivent rester en nos mémoires et en nos coeurs afin que nous soyons conservés en présence de l’Éternel.

 

Que YHWH vous bénisse !