LA TORAH (loi de Moïse) DANS LA PROPHÉTIE

The Southern Watchman (Le vigile du sud)

21 mars 1905

“Dans l'esprit et la puissance d'Élie”

Les derniers mots de Malachie sont une prophétie concernant le travail à accomplir en vue de PRÉPARER pour le premier et le deuxième avènement du Christ. Cette prophétie est introduite avec l'avertissement suivant: «Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, auquel j’ai prescrit à Horeb pour tout Israël, des statuts et des jugements. » SW 21 mars 1905, par. 1

«Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant la venue du grand et terrible jour du Seigneur. Et il tournera le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants vers leurs pères, de peur que je ne vienne frapper la terre d'une malédiction. »SW 21 mars 1905, par. 2

Cette prophétie a été accomplie par Jean-Baptiste ; car le Sauveur lui-même a déclaré à ses disciples: «Élie est déjà venu». En entendant cela, les disciples «ont compris qu'il leur avait parlé de Jean-Baptiste». SW 21 mars 1905, par. 3

À chaque étape de l'histoire de cette terre, Dieu a eu ses agents pour faire avancer son travail, ce qui doit être fait à sa manière. Jean-Baptiste avait un travail spécial pour lequel il était né et pour lequel il avait été nommé: le travail de préparation de la voie du Seigneur. SW 21 mars 1905, par. 4

La mission et l'œuvre de Jean-Baptiste ont été spécifiés par l'ange du Seigneur, ainsi que le rapporte Luc: "Et il ira devant lui, dans l'esprit et la puissance d'Elie, afin de tourner le cœur des pères vers les enfants, et le désobéissant à la sagesse du juste; pour préparer un peuple qui soit prêt pour le Seigneur. »Le Saint-Esprit devait reposer sur lui. SW 21 mars 1905, par. 5

Le ministère dans le désert de Jean-Baptiste était un accomplissement littéral et saisissant de la prophétie. Ésaïe avait prédit son travail comme suit: «La voix de celui qui crie dans le désert : préparez le chemin de l’Éternel, aplanissez dans le désert une route pour notre Dieu». SW 21 mars 1905, par. 6

Jean, en tant que prophète, s'est montré le représentant de Dieu pour montrer le lien entre la loi et les prophètes et la dispensation chrétienne. Comme Malachie, il implora les Juifs: «Souvenez-vous de la loi de Moïse, avec tous les statuts et tous les jugementsSon travail et son ministère renvoyaient à la loi et aux prophètes, tandis qu'il dirigeait en même temps le peuple en avant : à Christ comme le Sauveur du monde. Il leur a demandé de «contempler l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde». SW 21 mars 1905, par. 7…

Dans l'esprit et avec le pouvoir d'Élie, Jean-Baptiste a dénoncé les corruptions des Juifs et a réprimandé leurs péchés dominants. Ses discours étaient clairs, pointus et convaincants. Beaucoup ont été amenés à la repentance et, comme preuve de leur repentance, ont été baptisés par lui au Jourdain. C'était le travail nécessaire pour préparer la voie au ministère terrestre du Christ. SW 21 mars 1905, par. 9

L'œuvre de Jean-Baptiste et celle de ceux qui, dans les derniers jours, se manifestent dans l'esprit et le pouvoir d'Élie afin de réveiller le peuple de leur apathie, sont identiques à bien des égards. Son travail est le modèle du travail qui doit être accompli à cette époque. Christ doit venir une seconde fois pour juger le monde avec justice. Les messagers de Dieu qui portent le dernier message d'avertissement à donner au monde doivent préparer le terrain pour le second avènement de Christ, comme Jean prépara le chemin pour son premier avènement. Dans ce travail préparatoire, «chaque vallée sera comblée et chaque montagne sera abaissée; et ce qui est tortu sera rendu droit, et les lieux raboteux deviendront une plaine»; car l'histoire doit être répétée, et une fois de plus "la gloire de l’Éternel sera révélée, et au même instant toute chair la verra; car la bouche de l’Éternel a parlé". »SW, 21 mars 1905, par. 10

À cette époque, juste avant la seconde venue de Christ dans les nuages du ciel, Dieu appelle des hommes qui prépareront un peuple à se tenir debout dans le grand jour du Seigneur. Un travail tel que celui que Jean a accompli doit être effectué dans ces derniers jours. Le Seigneur donne des messages à son peuple, à travers les instruments qu'il a choisis, et qui aura tenu compte des avertissements et des recommandations qu'il envoie. Le message précédant le ministère public du Christ était: Repentez-vous, publicains et pécheurs; repentez-vous, pharisiens et sadducéens; "Car le royaume des cieux est proche." Notre message n'est pas de paix ni de sécurité. En tant que peuple qui croit en l’apparition prochaine du Christ, nous avons un message précis: «Préparez-vous à rencontrer votre Dieu.» SW 21 mars 1905, par. 11

Notre message doit être aussi direct que celui de Jean. Il a réprimandé les rois pour leur iniquité. Malgré le fait que sa vie était en danger, il ne laissa jamais la vérité languir sur ses lèvres. Notre travail à cette époque doit être aussi fidèlement accompli. SW 21 mars 1905, par. 12

Regardez l'image que le monde présente aujourd'hui. La malhonnêteté et la fraude, la violence et l'effusion de sang, sont visibles de tous côtés. Les veuves et les orphelins sont souvent dépouillés en totalité. Le théâtre, les pistes de courses et les divertissements douteux de toutes sortes attirent l’attention de multitudes. Dans beaucoup d'églises, les péchés sont devenus à la mode. Ils sont passés sous silence et excusés. La camaraderie est donnée à ceux-là mêmes qui introduisent de fausses théories et de faux sentiments. Les principes justes ne sont plus chéris. La conscience est devenue insensible aux conseils et reproches qui ont été donnés. Les messages appelant au repentir sont ignorés. SW 21 mars 1905, par. 13

En cette période d'apostasie quasi universelle, Dieu appelle ses messagers à PROCLAMER SA LOI dans l'esprit et la puissance d'Élie. Comme Jean-Baptiste, en préparant un peuple pour le premier avènement du Christ, a attiré leur attention sur les dix commandements, nous devons, sans donner un son incertain, proclamer le message: «Craignez Dieu et donnez-lui gloire; car l'heure de son jugement est venue. »Avec le sérieux qui a caractérisé Élie, le prophète, et Jean-Baptiste, nous devons nous efforcer de préparer le terrain pour le second avènement de Christ. La résolution, l'abnégation, et l'effort consacré sont exigés de chaque ouvrier. La vigilance et le zèle consacré doivent prendre la place d'une indifférence insensible. Les appels sincères et empreints de prière qui émanent d'un cœur imprégné de l'esprit qui a animé Élie apporteront la conviction à ceux qui ont le cœur honnête. SW 21 mars 1905, par. 14

«Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit; apprenez-leur à observer TOUT ce que je vous ai commandé. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » SW 21 mars 1905, par. 15

“Voici, je viens bientôt; et ma récompense est avec moi, pour donner à chacun selon son œuvre. Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens, bientôt. Amen! Oui, viens, Seigneur Jésus! » SW 21 mars 1905, par. 16

Mme E. G. White

 

Traduit de l’anglais