YAHSHUA : FILS DE “DIEU” ou “VRAI DIEU” ? 

Partie 1

Cette étude vise à démontrer que lorsque nous trouvons le terme « DIEU » dans les Écritures, il devrait se référer au Père et EN AUCUN CAS au Fils, comprenez bien que nous ne renions en rien la divinité du Fils, il est un dieu et il est divin cependant il n’est pas le "vrai" DIEU, car Jean 17 :3, 1 Cor. 8 :6 nous disent qu’il n’y a qu’un SEUL "vrai" DIEU, le Père ; et UN seul Seigneur, Yahshua qui est le Fils de DIEU et le représentant du Père en conjoint avec le Saint Esprit.

Mais en raison de mauvaises traductions et interprétations bibliques et de malversations des textes, de nombreuses personnes croient que Yahshua est DIEU comme l’être Suprême égal au Père alors que cela n’est pas ainsi. Yahshua est divin ou en forme de dieu (Jean 1 :1 /Phil.2 :6) car il a été engendré du Père (Héb. 1 :5) mais Dieu est unique c’est pourquoi Il n’a pas de vis-à-vis, personne qui soit aussi suprême et élevé que lui mais il a permis à Son Fils Yahshua d’être le reflet du Père, une image exactement semblable à Lui, la copie expresse (Héb. 1 :3/Col.1 :15) et que toute la plénitude de la divinité habite corporellement en Yahshua (Col.2 :9). Le Père a élevé le Fils au-dessus de toutes choses (Phil. 2:9) il est donc évident que celui qui lui a soumis toute chose ne peut lui être soumis et que le Père est donc plus élevé que le Fils (1 Cor 15 :27) et que de plus le Fils est soumis au Père comme un véritable fils (v.28), il a pour chef et tête son Père (1 Cor 11 :3) et il a pour Dieu son Père et il l’adore (Jean 4 :22/20 :17) ; nous ne verrons jamais l’inverse se produire. Donc le Père est Dieu et le seul vrai Dieu (Jean 17 :3) et Yahshua est Seigneur et le Fils de Dieu. (2Cor.11 :31/Jean 1 :34).

 

De surcroît, nous vous avions fait part du fait que le terme DIEU ne se réfère pas et ne s’applique pas au Fils, ni dans Jean 1 :1, que nous avons exposé dans l’étude « Le Père et le Fils », ni dans 1 Jean 5 :20, 21, que nous souhaitons exposer à présent, ni dans Hébreux 1 : 8,9, ni dans Romains 9:5, ni dans Mat. 1:23, qui sont les prochaines références que nous exposerons dans la partie 2 si YHWH le permet.

 

Commençons par 1 Jean 5 : 20, 21, Yashua est-il le vrai Dieu mentionné par l'apôtre Jean dans 1 Jean 5: 20?

 

Dans la Bible LS nous lisons 1Jean 5:20: « Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ. 1Jn 5:21  C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle... »

Dans la version Ostervald :  1Jn 5:20  Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes en ce Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. 

La traduction pour « c’est lui » que nous avons en français nous vient d’un pronom démonstratif grec « houtos » οὗτος, οὗτοι, αὕτη, αὕται/houtos houtoi hautē hautai

De l'article G3588 et G846; le il (elle), c'est-à-dire ceci ou cela (souvent avec l'article répété): - il (c'était cela), celui-ci ou celui-là, elle, comme, le même, ceux-ci, eux, cet, cette (homme, même, femme), lequel, qui.

En tant qu'antécédent le plus proche dans le verset du pronom démonstratif "houtos/C’est lui", des millions et des millions de chrétiens concluent immédiatement que le vrai Dieu et la vraie vie est Jésus-Christ. Ils ne le font que parce que l'apôtre Jean, après avoir mentionné Jésus-Christ, a dit: "C'est lui le vrai Dieu et la vie éternelle. Comme vous pouvez le voir dans ce texte, uniquement parce que le pronom démonstratif "c’est lui "apparaît juste après Jésus-Christ, qui est la personne mentionnée la plus proche, des millions de chrétiens affirment et soutiennent que ce vrai Dieu et la vie éternelle se réfèrent à Jésus-Christ, mais la question est: l'apôtre Jean déclare-t-il que Yahshua est vraiment ce Véritable Dieu et la vie éternelle dans ce texte de 1 Jean 5: 20? La réponse est NON, Yahshua n'est pas "ce" vrai Dieu mentionné par l'apôtre Jean dans ce texte, mais le Père céleste, pourquoi ? Parce qu’en premier lieu la Bible ne nous enseigne pas qu’il y ait 2 vrais Dieux mais « un seul vrai Dieu » Jean 17 :3 et notez bien que c’est Yahshua lui-même qui le dit de Son Père. Donc bibliquement parlant, le terme Dieu véritable ou vrai Dieu s’applique uniquement au Père et non au Fils car Yahshua n’est pas menteur et il n’y a pas de contradiction entre Yahshua et l’apôtre Jean. Nous voyons aussi que beaucoup ne s'arrêtent pas pour méditer dans leur contexte les versets, ils se précipitent vers la mauvaise conclusion qui se réfère à Yahshua (Jésus-Christ). Cependant, il s'agit d'une interprétation erronée, car elle ne se réfère pas à la dernière personne qui est Jésus-Christ, mais au Véritable Dieu qui est le Père, l'apôtre Jean dit clairement: « Mais nous savons que le Fils de Dieu est venu (pas que "Dieu est venu", ou que "Dieu le Fils est venu" mais le Fils), et nous a donné la compréhension (Jn 7 : 16-18) pour connaître le Véritable * (il s’agit ici d’une personne, c'est-à-dire le Véritable Dieu, le Père); et nous sommes dans le Véritable [Dieu], dans/à travers/en son Fils Jésus-Christ ». Il est évident depuis le verset 20 que le Véritable n’est autre que la personne du Père selon le contexte immédiat du verset 21, nous comprenons par-là que le Véritable est Dieu, soit le Père et que Son Fils est venu le faire connaître, car bibliquement, aucun autre que Le Père n’est le Véritable DIEU que Yahshua est venu faire connaître (cf *versets au-dessous).

À présent avec cette bonne compréhension biblique, le verset 21 nous dit en parlant du Véritable « c’est lui (donc le Père) qui est le Véritable DIEU et la vie éternelle », si nous sommes appelés à croire que le Véritable DIEU est Yahshua alors il nous faut l’appliquer ainsi partout car c’est là la croyance de ce monde qui se dit chrétien en suivant un Jésus-Christ véritable Dieu uniquement au verset 21 mais pas au verset 20 ni ailleurs ! et donc si vous l’acceptez au verset 21 vous ne pouvez pas ne pas l’appliquer au verset 20, qui est le contexte direct et immédiat, si c’est de lui dont il est parlé!!!

En appliquant LE Véritable DIEU à Yahshua cela donne lieu à une incohérence et un bouleversement qui n’ont pas lieu d’être avec une meilleure compréhension des textes.

Le texte de Jean 17 :3 serait nul et non avenu et ici le sens serait perverti, cela nous donnerait dans la lecture des textes : « Mais nous savons que le Fils de Dieu est venu, et nous a donné l’intelligence pour connaître (le Véritable: Jésus-Christ); et nous sommes dans (le Véritable: Jésus-Christ), en son Fils Jésus-Christ » et au lieu d’avoir : « Et c'est ici la vie éternelle, qu'ils TE connaissent toi, le seul vrai Dieu, ET celui que tu as envoyé, Jésus Christ. »  nous aurions : « Or, la vie éternelle, c'est qu'ils me connaissent, moi, le seul vrai Dieu, (ah mais non il y en a un deuxième !!!) ET celui que tu as envoyé, Jésus Christ ».  Complètement improbable puisque nous savons que Yahshua n’est pas venu pour SE faire connaître LUI-MÊME, mais pour faire connaître SON Père, et  notez bien que le Véritable dans le texte de 1 Jean 5 :20 ne peut pas être considéré comme « la Vérité » qui vient de l'éthimologie du terme grec G225 ἀλήθεια : alētheia, le verset 21 ne soutient pas cette théorie, car

autant au verset 20 qu'au verset 21 il s'agit bien du mot "Véritable" G228 ἀληθινός : alēthinos, ce qui nous prouve encore une fois que le Véritable du verset 20 est le même qu'au verset 21, autre que Yahshua.

*Jean 1:18  Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.

Jua_15:15  Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père.

Jua_17:6  J'ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m'as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés; et ils ont gardé ta parole.

Jua_17:26  Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

Il est une chose sûre c’est que le pronom démonstratif grec «οὗτός, houtos » ne se réfère pas toujours à la dernière personne mentionnée. Et nous pourrons voir que les traducteurs bibliques ont été très flexibles quant à la traduction de « houtos » dans d’autres passages bibliques. Vous pourrez vous en rendre compte avec les versets du NT suivants :

Actes 4:10, 11. La version Darby est la plus correcte car au verset 11 n’apparaît pas « Jésus »-  Sachez, vous tous, et tout le peuple d'Israël, que ç'a été par le nom de Jésus Christ le Nazaréen, que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité d'entre les morts; c'est, dis-je, par ce nom que cet homme (homme boiteux d’Actes 3 :2) est ici devant vous plein de santé. Actes 4:11  Celui-ci (houtos) est la pierre méprisée par vous qui bâtissez, qui est devenue la pierre angulaire.

Nous voyons clairement ici que le «οὗτός, houtos/ celui-ci » ne s’applique pas à la dernière personne mentionnée qui est l’homme boiteux pour dire qu’il est la pierre angulaire ! Mais à Yahshua, l’unique dont la Parole de YHWH nous dit qu’IL est la pierre angulaire, rejetée, méprisée par ceux qui bâtissaient.

 

De même dans 2 Jean 1:7  (Version Darby) "car plusieurs séducteurs sont sortis dans le monde, ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant en chair: celui-là est le séducteur et l'antichrist". Nous comprenons que "celui-là" ne se réfère pas à Yahshua mais à celui qui ne confesse pas que Yahshua est venu dans la chair.

La version LS nous le traduit comme suit: "Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist". 

Et la Ostervald, ainsi : "Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Un tel homme est le séducteur et l'antichrist". 

 

Actes 7:18,19  (Version Darby) jusqu'à ce qu'il se leva un autre roi sur l'Égypte, qui ne connaissait pas JosephCelui-ci, usant de ruse contre notre race, maltraita les pères jusqu'à leur faire exposer leurs enfants pour qu'ils ne demeurassent pas en vie. Houtos ici se réfère au roi et non à Joseph, les versions LS et OB rajoutent directement au verset 19 "Ce roi".

Jean 1 :40,41 est un autre exemple que vous pourrez vérifier chez vous, nombreux sont les versets du genre, mais nous ne pourrions pas tous les citer…

Tout cela pour dire que le pronom démonstratif «οὗτός, houtos » est traduit différemment dans les versets que nous venons de voir et que les traducteurs ont usé de beaucoup de flexibilité selon les contextes, car nous l’avons vu, HOUTOS ne s’applique pas toujours à la dernière personne mentionnée. Cependant nous voyons que la traduction apportée par les traducteurs dans 1 Jean 5 :20, 21 porte à confusion et qu’elle mérite clarification, mais nous espérons tout de même que l’explication que nous vous avons fournie pourra améliorer votre compréhension des textes.

Soyez bénis. Shalom

Jean 20:31  Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Yahshua est le Messie, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom.

 

À suivre avec les prochaines références en Partie 2…

Commentaires: 0