Qu’est-ce que l’Esprit Saint?

(Ruaj HaKodesh ou Ruaj Kadosh)

 

 

 

Il existe différentes opinions concernant qui ou qu’est-ce que l’Esprit Saint. Est-ce DIEU ? Est-ce une personne ? Si oui, est-ce la troisième personne de la "Trinité" ou Yashua (Jésus-Christ) lui-même? Ou est-ce une influence, une force ou un pouvoir? Ou encore est-ce la pensée de YHWH, Son Esprit, Sa puissance ou Sa présence ? Comme vous le voyez nombreuses sont les idées tirées des Saintes Écritures.

Cependant pour être éclairé sur le sujet il est important d’analyser les Écritures et de beaucoup prier afin de découvrir la vérité car sans aucun doute, une lecture superficielle nous conduira à des malentendus et vers une fausse route.

 

Le thème de la connaissance de DIEU est capitale pour notre vie et notre existence car Jean 17 :3 nous dit : «Or, la vie éternelle c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et Jésus-Christ que tu as envoyé.» 

La servante EGW nous dit aussi : Vous n’êtes pas clair ni défini sur la personnalité de DIEU, qui est tout pour nous en tant que peuple. Vous avez virtuellement détruit le Seigneur Dieu Lui-même.” (Lettre 300 de 1903 d’Ellen White à JH Kellogg)

C’est pourquoi il est très important de savoir si L’Esprit Saint est DIEU et s’il est en cela digne d’adoration.

Tout d’abord il est essentiel d’aborder le sujet de la « TRINITÉ », le mot en lui-même est inexistant dans les Saintes Écritures, c’est pourquoi nous ne pouvons approuver ce terme, issu du catholicisme, le terme et le dogme de la "Trinité" s'impose au Concile catholique de Nicée en l'an 325 avec un évêque patriarche, Athanase d'Alexandrie puis les églises dites « chrétiennes » l'adopteront par la suite.

 

1Corinthien 8:4-6  nous dit : « …nous savons qu'il n'y a point d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu'un seul Dieu. Car, s'il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, toutefois, pour nous, il y a un seul Dieu, le Père, duquel sont toutes choses, et nous pour lui, et un seul Seigneur, Yahshúa Ha Mashíaj (Jésus Christ), par lequel sont toutes choses, et nous par lui. » Et Ephe 4:6  « Il y a UN seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. »

 

Le Père (ABBA) que l’on appelle aussi "Yahweh" est le seul DIEU suprême, il est le SEUL, l’UNIQUE tout comme le dit Yashuah lui-même en s’adressant à Son Père par la prière dans Jean 17:3  Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. 

et "Yahshua" est le Fils unique de DIEU(Jean 1 :14 ; 3 :16-18), le seul SEIGNEUR, il est DIEU par nature (Jean 1 :1), un être divin mais il est le FILS, assujetti au PÈRE (1Corint 15 :28).

Yahshua et Yahweh sont donc deux êtres totalement distincts et séparés, égaux par nature mais pas en position. Le Père est élévé au-dessus de tout et il a élevé au-dessus de tout nom son Fils : Ps 97:9  Car toi, [YHWH] Éternel! tu es le Très Haut sur toute la terre, Tu es souverainement élevé au-dessus de tous les dieux. Phil 2:9-11 C'est pourquoi aussi [YHWH]Dieu l'a souverainement élevé [à Yahshua], et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre [signe d’adoration]et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père

Yashuah lui-même a dit dans les Écritures: “… Je monte vers mon Père et votre Père, et vers mon Dieu et votre Dieu.” (Jean 20:17) et l’apôtre Paul dans Éphésiens 1:17 puis 1Cor. 11:3 dit : Afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance. Mais je veux que vous sachiez que Christ est le Chef de tout homme, et que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.

Le Père est donc considéré comme au-dessus du Fils. Je ne dis pas « supérieur » car cela donne une idée péjorative. Il faut bien comprendre que Le Père et le Fils sont égaux en tous points excepté le fait que Yashuah ne fera rien sans avant consulter Son Père, il est soumis au Père et c’est en ce sens qu’il n’est pas égal au même titre que Le Père.

Nullepart dans les Écritures il est fait mention des termes Dieu le Fils ou Dieu l’Esprit-Saint”, l’expression de DIEU n’est pas même une fois utilisée pour se référer au re, Fils, et Saint-Esprit” en même temps.

Les seuls 2 textes (sans compter 1Jean 5 :7 qui n’est pas source sûre) où les trois noms apparaissent ensemble sont les 2 suivants et ils ne nous disent pas qu’il s’agit de trois Dieux en UN ou d’UN Dieu en trois personnes !

2Co 13:13  Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, l'amour de Dieu, et la communication du Saint Esprit, soient avec vous tous! 

Matthieu 28 :19 «Allez donc et instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.»

Dans ces versets, l’un indique des dons reçus et l’autre est une grande commission au nom des 3 autorités célestes qui agissent pour le salut de nos âmes, en cela nous comprenons qu’il y a un trio céleste cependant en aucun cas nous ne pouvons en tirer des conclusions pour dire que cela indique que le FILS et L’Esprit-Saint sont donc DIEU au même rang que le PÈRE, NON ! Cela n’est pas dit ici, ni dans toute la Bible. D’autant plus que la bible dit que le Fils a été engendré du Père (Psaumes 2 :7/Héb. 1 :5) et non le contraire, nous ne pouvons donc pas considérer une totale égalité entre le Père et le Fils, le Père reste Père et le Fils reste Fils, chacun à sa place.

Et si le Père est le seul vrai DIEU, l’Esprit Saint est donc à écarter comme tel, et Il n’est pas non plus un DIEU à part entière à adorer comme le Père et le Fils (Héb.1 :6 ; Apoc.19 :10 ; 22 :6-9) car les Saintes Écritures ne nous  disent pas de le faire, il n'existe aucun passage biblique qui nous le dise.

Nombreux sont ceux qui croient que L’Esprit Saint est DIEU, cependant le concept de Trinité comme trois personnes co-éguales, co-éternelles qui forment UN seul /unique DIEU est à écarter, là n’est pas la vérité.
Voyons à présent un peu plus comment concevoir l’Esprit Saint :

Il est important de savoir avant de considérer les divers points que nous allons partager que nous ne pourrons pas entrer dans la connaissance exacte de la nature de l’Esprit Saint car les choses spirituelles se discernent spirituellement (1 Cor 2 :14) et nous manquons énormément de ce discernement pour bien comprendre les choses célestes, étant trop terre à terre, nous ne pouvons que comprendre les choses célestes qui nous sont révélées comme regardant dans un miroir/verre, de manière floue,  «1Co 13:12  Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu.» 

Si bien la servante EGW nous a dit que la connaissance de DIEU dans sa personnalité est TOUT pour nous, comme nous l’avons cité plus haut, elle nous dit en ce qui concerne l’Esprit Saint ceci : «Il n’est pas essentiel pour nous d’être capables de définir exactement ce qu’est le Saint-Esprit. Jésus nous dit que l’Esprit est “le consolateur, l’Esprit de vérité, qui vient du Père”. Il est clairement déclaré à propos du Saint-Esprit que son œuvre consiste à révéler aux hommes toute la vérité. “Il ne parlera pas de lui-même.” » {CP 46.4}

La nature du Saint-Esprit est un mystère. Les hommes ne peuvent l’expliquer, parce que le Seigneur ne le leur a pas révélé… A l’égard de tels mystères, qui demeurent trop profonds pour l’entendement humain, le silence est d’or. {CP 47.1}

Toutefois le rôle du Saint-Esprit est clairement défini dans les paroles de Yashuah: “Quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement.” C’est le Saint-Esprit qui convainc de péché, qui nous attire vers Yashua et nous le présente, il est celui qui nous fait connaître la vérité, etc. Nous devons méditer et parler davantage sur l’œuvre du Saint-Esprit et sur les éléments que nous avons le concernant afin d’arriver chaque jour à une connaissance plus parfaite.

 

Commençons par répondre à quelques questions :

Si l’Esprit Saint est une personne à part entière séparée du Père et du Fils

1) alors qui a donné naissance au Messie sur terre? Mat 1:18-20 dit ceci:

"Or la naissance de Jésus Christ arriva ainsi: sa mère, Marie, étant fiancée à Joseph, avant qu'ils fussent ensemble, se trouva enceinte par l'Esprit Saint. Joseph, son mari, étant juste, et ne voulant pas faire d'elle un exemple, se proposa de la répudier secrètement. Mais comme il méditait sur ces choses, voici, un ange du *Seigneur lui apparut en songe, disant: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre auprès de toi Marie ta femme, car ce qui a été conçu en elle est de l'Esprit Saint." Est-ce l’Esprit Saint en personne ou l’Esprit du PèreYahwéh ou Yahshua lui-même? Luc 1:35 nous en dit plus: "L'ange lui répondit: Le Saint Esprit viendra sur toi, et LA PUISSANCE du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu."

Nous comprenons d’après ce texte que l’Esprit Saint est LA PUISSANCE de YHWH qui produisit la conception.

S’il était Dieu au même titre que le Père et le Fils 

2) Pourquoi l’Apôtre Paul n’évoque pas l’Esprit Saint dans l’introduction de ses épitres de la même manière qu’il évoque le Père et le Fils ? Ne serait-ce pas injuste ou une offense s’il était une personne de même catégorie ?
3) Pourquoi la bibe ne mentionne pas le trône de l’Esprit Saint ou au moins sa présence assis ou debout sur ou près du trône comme c’est le cas pour le Père et le Fils? (Voir Actes 7:55,56; Col. 3:1; et Apoc. 5:1-9; 7:10).
4) ¿Pourquoi l’Esprit Saint n’apparaît pas dans la “hiérarchie” de 1 Cor. 11:3? S’il était de la même catégorie pour ainsi dire comme Yahwéh le Père ayant l’autorité suprême, pourquoi n’est-il pas mentionné?
5) Eph. 5:5 nous dit que le "royaume" qu’hériteront les fidèles est "de Mashiaj" et "de Elohe", de Christ et de Dieu. Pourquoi n’est-ce pas aussi le royaume de l’Esprit Saint?
6) Le Père et le Fils parlent entre eux en colloque ou réunion, pourquoi ne le font-ils pas avec l’Esprit Saint?

7) Pourquoi pas une seule fois nous ne voyons Yashuah adorer ou prier le Saint Esprit ou le mentionner comme DIEU ? Au contraire nous le voyons enseigner la prière du « Notre Père » et il dit qu’il faut servir et adorer UN seul DIEU, le SEUL Dieu, le Père (Luc 4 :8 / Marc 12 :29). Il n’est jamais fait mention de 3 Dieux et encore bien moins du Saint Esprit comme DIEU.

Voila quelques-unes des questions qui surgissent lorsque l’on se demande si l’Esprit Saint est réellement DIEU et une personne en elle-même. Et il faut bien dire qu’il semblerait qu’il y ait beaucoup trop d’incohérences.
Pourquoi donc nombreux sont ceux qui croient que L’Esprit Saint est DIEU ? Actes 5 :3,4 nous dit : Mais Pierre dit: Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, que tu aies menti à l'Esprit Saint et que tu aies mis de côté une partie du prix de la terre? 

Hch 5:4  Si elle fût restée non vendue, ne te demeurait-elle pas? Et vendue, n'était-elle pas en ton pouvoir? Comment t'es-tu proposé cette action dans ton coeur? Tu n'as pas menti aux hommes, mais à Dieu. Ces versets nous disent-ils que l’Esprit Saint est DIEU ? C’est ce que beaucoup de personnes inculquent car l’idée indirecte y est ; et ils utilisent encore beaucoup d’autres textes isolés pour faire croire à cette idée, cependant la bible nous dit, nous l’avons vu, que le seul Dieu est Le Père ; ce qui équivaut à dire que lorsque nous mentons à l’Esprit Saint nous mentons au Père, tout simplement. Je vous donne plus de détails pour comprendre cela un peu plus loin, indiqué par une*.

Il existe de nombreux points qui nous incitent à croire que l’Esprit Saint est une personne. Examinons certains de ces points.

 

Les Attributs Personnels

Il est dit que le Saint-Esprit (Ruaj HaKodesh) possède des attributs de personnes et qu'il est donc une personne. Parmi quelques-uns de ces attributs, il y a le fait que le Saint-Esprit examine/sonde les choses profondes de DIEU (1 Cor 2:10), parle/dit (Ap.2: 7), crie à haute voix (Galates 4: 6), intercède ( Romains 8:26), rend témoignage (Jean 15:26), nous guide/conduit ou nous dirige (Rom 8:14), nous “commande”/ empêche (Actes 16: 6,7), on peut lui mentir (Actes 5: 3), on peut l’attrister, lui faire de la peine (Ephésiens 4:30) etc. etc.

 

La personnification

 

Une technique littéraire fréquemment utilisée dans l'écriture ivrim / hébreu est la personnification. Beaucoup des "attributs personnels" du Saint-Esprit, qui apparaissent ci-dessus, peuvent être le résultat de cette technique. Par exemple: Paul parle du péché en tant que "séducteur" et "il fit mourir" (Rom 7:11). "La mort a régné d'Adam à Moïse" (Romains 5:14). Ni le péché ni la mort ne sont des personnes. Il existe d'autres exemples tels que "l'amour endure tout ... ne pense pas mal" (1 Co 13: 4-5); "La miséricorde et la vérité se sont rencontrées" (Psaume 85:10 ou 11), "La lune aura honte et le soleil sera confondu" (Ésa 24:23), "cieux, réjouissez vous" (Ésaïe 44:23), etc. Dans tous ces exemples, le sujet que l'on souhaite personnifier n'est pas une personne, pas plus que le Saint-Esprit.

 

Les pronoms personnels

Un autre point qui trompe les gens en leur faisant croire que le Saint-Esprit est une personne, ce sont les pronoms personnels "il", “l’”, "lui", “lui-même” qui sont utilisés dans les versets comme Jean 14: 17; 15:26; 16: 7,8, 13, 14.

 

Cependant, le Saint-Esprit a aussi des attributs qui ne peuvent pas être appliqués à une personne, c'est-à-dire qu'il remplit des personnes (Actes 2: 4), il peut être répandu (Actes 2:17, 18), il vient sur les gens (Actes 19: 6), les gens peuvent le boire, être abreuvés par lui (1 Cor 12:13), c’est comme un premier versement, les arrhes (2 Cor 1:22), c’est un sceau (Ephésiens 1:13), c’est un lien symbolique (2 Cor. 3: 3), etc. etc.

 

 

Pour expliquer les attributs personnels de l’Esprit Saint, j’aimerai porter votre attention sur le passage suivant:

"Or vous n'êtes pas dans la chair, mais dans l'Esprit(Ruaj), si du moins l'Esprit de Dieu [le Ruaj HaKodesh de YAHWEH]1  habite en vous; mais si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ [Ruaj du Mashiaj]2, celui-là n'est pas de lui. Mais si Christ est en vous, le corps est bien mort à cause du péché, mais l'Esprit est vie à cause de la justice. Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Yashua d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité le Christ d'entre les morts vivifiera vos corps mortels aussi, à cause de son Esprit qui habite en vous.

Rom 8:9-11

 

Il est essentiel de comprendre que:

- Comme son nom l’indique l’Esprit Saint est Esprit, tout comme YHWH est Esprit (Jean 4:24).

- L’Esprit Saint vient du Père et est du Père1 (Jean 15:26)

- Le Père est la source de TOUTES CHOSES (1 Cor. 8:6).

- L’Esprit Saint est l’Esprit de celui qui a ressuscité Yashua comme dit le verset 11, et c’est le Père qui a ressuscité Yahsua (Gal. 1:1; Col.2:12…)

- L’Esprit Saint est aussi celui du Mashiaj Yahsua2 car il lui a été donné (Jean 17:7,10) “Mais quand celui-là, l'Esprit de vérité, sera venu, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera point par lui-mêmeC'est lui qui me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera. Tout ce que le Père a, est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prendra de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera. Jean 16:13-15

- Yahweh a accordé au Mashiaj toute la plénitude du Saint-Esprit (Jean 3:34,35 ; Col. 1:19; Luc 4 :1,14,18). Col 2:9  Car en lui [Yashua]habitecorporellement’  toute la plénitude de la divinité. En cela nous comprenons que l’Esprit Saint est un corps céleste qui habite, est en Yashua. Ce corps est un corps autre que celui de Yashua, c’est pourquoi il est parlé dans Jean 14 :16 d’un ‘autre’ Consolateur, c’est pourquoi il est descendu sur Yashua lors de son baptême en forme de colombe (Mat 3 :16), il prend des formes différentes (Actes 2 :3,4).

- L'Esprit est UN, il y a un seul Esprit dit Ephésiens 4: 4 et c'est celui du Père accordé à Yashua.

Il s’agit de l’Esprit du Père et du Fils car ils sont unis en un seul, ils sont UN (Jean 14 :10,11 ; 17 :21,22). L’Esprit est donc présenté aux croyants (Jean 15:26, Romains 8: 9-11) et demeure en eux.

 

C’est pourquoi il est dit en Romain 8:9,10 “Si l’Esprit de Yahweh habite en vous, …si quelqu’un n’a pas l’ESPRIT de Yashua…si Yashuah est en vous”

Nous voyons que si nous sommes investis de l’Esprit de Yahweh cela équivaut à l’Esprit du Mashiaj et cela revient à avoir Christ en nous ou la présence du Père aussi. Car Yashua est venu nous faire connaître le Père (Jean 14:7,9). Ils sont UN, unis en Esprit.

 

L’Esprit Saint est donc L'ESPRIT: la PENSÉE, les AFFECTIONS, la VOLONTÉ et la PRÉSENCE du tout-puissant Yahweh. Les attributs personnels du Saint-Esprit sont donc ceux de Yahweh et de Yahshua demeurant en nous avec leurs personnalités et leurs dispositions.

*De ce fait en revenant aux versets d’Actes 5:3,4 nous comprenons que l’Esprit Saint auquel Ananias avait menti était l’Esprit du Père, soit au Père lui-même.

Ainsi nous pouvons mieux comprendre le texte d’ Éphe 4:6  « Il y a UN seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. » Le Père est partout et en nous tous au moyen de Son Saint Esprit.

D'autre part, puisque l'Esprit possède des attributs qui ne sont pas personnels, nous devrions attribuer cela au fait que le Saint-Esprit est le POUVOIR, la PUISSANCE de Yahweh ou son INFLUENCE.

Nous le voyons dans les passages suivants:

 

"Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance." (1Co 6:14)

 

"Et quelle est envers nous qui croyons l'infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes." (Ephésiens 1:19-20)

 

Ces passages montrent clairement que le pouvoir, la puissance de Yahweh est son Saint-Esprit et que, par cet Esprit, il a ressuscité son Fils.

 

"Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons" (Ephésiens 3:20)

Ce pouvoir agit-il en nous? Car c'est la puissance du Saint-Esprit.

 

"Et voici, j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut." (Luc 24:49)

 

L'expression "être investi, revêtu du pouvoir ou de la puissance d'en haut" est une expression qui signifie "recevoir le Saint-Esprit". Celui qui travaille en nous est le pouvoir de Yahweh.

 

Donc en CONCLUSION, je dirai que le Saint-Esprit n'est pas la troisième personne d’une "Trinité", car il n'est pas une personne à part entière séparée du Père et du Fils, mais une entité mystérieuse qui est Esprit, un corps céleste qui prend des formes corporelles, il est un représentant et une manifestation de la personne du Père et du Fils qui fait partie du Trio céleste. Il vient du Père et a été donné au Fils pour prendre ce qui est au Fils et l’annoncer et rendre témoignage de lui. C'est le pouvoir, l'Esprit, la disposition de Yahweh Tout-Puissant lui-même. Le témoignage de Yahshua le Mashiaj dans notre être, et c'est ainsi que Yashua habite dans les vrais croyants. C’est le moyen par lequel nous sommes guidés vers toute vérité et c’est la puissance qui fait de la résurrection des morts une réalité. Il est la plénitude à laquelle Yahweh veut que nous parvenions. Nous recevons le Saint-Esprit qui nous aide à atteindre la mesure de la stature parfaite de Yashua ou la stature de la plénitude du Christ (Éph. 4: 13 version Darby) alors nous serons la plénitude de celui qui remplit tout en tous.  (Éph 1:23). Le Saint-Esprit est un don merveilleux de notre Père céleste, c'est son Esprit, c'est Yahweh avec nous et en nous.