LE PÈRE ET LE FILS

ET UN “AUTRE” CONSOLATEUR

 

2Co 11:31  Dieu, qui est le Père du Seigneur Jésus, et qui est béni éternellement, sait que je ne mens point!... 

Dans la Bible nous devrions retrouver le mot « DIEU » s’appliquant uniquement au Père qui est élevé au-dessus de tout et de tous car il est le SEUL DIEU, cependant à cause des idoles païennes ou des faux dieux ou à cause de la confusion des doctrines de la Trinité ou de l’unicité ou autre le mot « dieu » est parfois employé ou interprété autrement ; de même le mot « SEIGNEUR » devrait s’appliquer uniquement au Fils qui est soumis en toutes choses au Père, cependant le paganisme a tout confondu et le mot a été parfois inséré ou interprété et employé différemment de ce qu’il devrait être et l’apôtre Paul le reconnaît :

1Co 8:5,6 Car, quoiqu'il y en ait, soit dans le ciel, soit sur la terre, qui sont appelés dieux (en ce sens en effet, il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs), Toutefois, nous n'avons qu'un seul Dieu, le Père, duquel procèdent toutes choses, et nous sommes pour lui; et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par lequel sont toutes choses, et nous sommes par lui. 

La doctrine biblique nous parle d’UN SEUL DIEU, unique, solitaire, ni triple, ni double, ni multiple.

Les versets d’Éphésiens 4 :5,6  nous le disent aussi, bien qu’il y ait un seul DIEU et Père de tous « Theos », et un seul SEIGNEUR « Kurios »( le Fils) il ne nous faut pas perdre de vue l’importance de la divinité du Fils et comment Son Père l’a élevé au-dessus de toutes choses, il est dit que le Fils existe «en forme de DIEU » dans Phil.2 :6 et le mot "isos" est employé qui veut dire semblable, comme, autant ou même égal au Père dans l’idée qu’on les confondrait presque, on retrouve cette idée dans Héb. 1 :3 qui nous dit que le Fils est le resplendissement/ le reflet de la gloire du Père et « la copie conforme, l’image exacte/l’empreinte » de la substance ou de la personne du Père et dans le proverbe « Tel est le père, tel est le fils » ; Il est clairement à un niveau supérieur au nôtre et à celui des anges et est aussi digne d’adoration que le Père:

Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai son Père, et il sera mon Fils? 

Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre le Premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent

Héb 1:5,6 

Et si les anges l’adorent, sommes-nous plus grands qu’eux pour ne pas l’adorer ? Au contraire la Bible nous dit dans Héb. 2 : 6, 7 que nous avons été "abaissés pour un peu de temps au-dessous des anges"; Nous sommes pour l'instant inférieurs à eux . Ne nous exaltons donc pas au-dessus d’eux pour ne pas adorer le Fils.

Rappelons-nous, Le Père est l’unique véritable Dieu ou le seul vrai Dieu (Jean 17 :3/ 2 Rois 19 :15) et hors de lui il n’y en a pas d’autres (Deut. 32 :39/Ésaïe 45 :5,6/Marc 12 :32). Mais il a plu au Père d’avoir un Fils et de l’établir « héritier de TOUTES CHOSES » :

Col 1:19  Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui. (LS)

"Car il a plu à YAHWEH d’avoir tout son être vivant dans son Fils." Colossiens 1:19 version Kadosh Messianique des études espagnoles

Et Col 2:9 Car en lui habite toute la plénitude de la déité corporellement. (DB)

"Car en lui habite corporellement toute la plénitude de ce qu’est YAHWEH." Colossiens 2:9 version Kadosh Messianique des études espagnoles

Comprenons bien que le Fils n’est pas DIEU mais qu’Il a été engendré du Père et a hérité de toute la divinité et ce qu’elle renferme c’est pourquoi il est dit qu’il a plu au Père, le Père a voulu (voyant que TOUT vient de la volonté du Père) que toute la plénitude de la divinité habite en Yahshua corporellement. D’ailleurs le texte de Jean 1 :1 nous l’explique [bien que ce soit un verset mal traduit et mal interprété], pour bien le comprendre il nous faut déjà connaître la traduction grecque d’où il nous a été traduit en français : En arjé en ho lógos, kai ho lógos en pros ton theón, kai theós en ho lógos. Sachant que le mot “Theos” signifie non seulement DIEU mais aussi divinité ou divin, nous comprendrons mieux la traduction selon la grammaire; Translitéré cela donne ceci:

En arjé en ho lógos = Au commencement était la Parole,

kai ho lógos en pros ton theón = la Parole était avec LE Dieu ou LE Divin

kai theós en ho lógos. = et (un dieu) divine était la Parole.

La grammaire française est ici en parfaite harmonie avec la grammaire grecque qui nous dit que lorsqu'un nom comme ici “Theón” est associé à un article défini “ton”, il est nominatif d'identité, alors que sans article défini “theos” est nominatif de qualité. C'est-à-dire que le premier theós ou theón (avec article) décrit la personne avec qui la Parole était, tandis que le second theós (sans article) décrit la qualité divine de la Parole: “Au commencement était la Parole, la Parole était avec le Divin, et divine était la Parole.” 

The Revised English Bible (La  Bible Anglaise Révisée), le traduit ainsi: «In the beginning the Word already was. The Word was in God’s presence, and what God was, the Word was.»

En français cela donne: «Au commencement la Parole était déjà là. La Parole était en présence de Dieu, et ce que Dieu était, la Parole l’était.»

Le terme DIEU ne doit pas et ne s’applique pas au Fils, ni dans Jean 1 :1, que nous venons de voir, ni dans 1 Jean 5 :20, 21, ni dans hébreux 1 : 8,9, ni dans Romains 9:5, ni dans Mat. 1:23, ni ailleurs. [Les explications sont simples et/ou relatives aux traductions, elles pourront être données dans des études ultérieures s’il y a demande (contactez-nous pour cela)].**

 Donc ne confondons pas l’identité du Père, de l’unique DIEU suprême avec ce qu’il a été donné au Fils d’être et de faire, car tout lui a été donné (Matthieu 28 :18 ; Jean 5 :26,27 ; 1Cor.15 :27,28)

Jean 17:7, 8  Ils ont connu maintenant que TOUT ce que tu m'as donné vient de toi. 

Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données, et ils les ont reçues, et ils ont connu véritablement que je suis venu de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. 

Jean 3:35  Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains

Jean 17:10 Et tout ce qui est à moi, est à toi, et ce qui est à toi, est à moi.

 Par exemple, le Père est Notre Créateur, c’est par Sa volonté que toutes choses ont été créées (Apoc. 4 :11) et Son Fils est présenté dans les Écritures comme [“co-”] créateur (Proverbes 8 :22-30 s’applique dans un 1er sens littéral à la sagesse mais aussi dans un 2ème sens imagé à Yahshua ; Héb. 1 :2 ; Col. 1 :15,16) Ces textes nous indiquent dans leur sens original hébreux que Yahshua a été un instrument, un « canal » ou moyen par lequel les choses ont été mises à exécution, Il a en réalité disposé le monde mais Il n’en est pas le Créateur d’origine, tout vient du Père. Il a plu au Père d’impliquer son Fils comme collaborateur à ses côtés dans l’œuvre de la Création.

Et nous voyons à travers les Écritures à quel point le Père aime le Fils et veut qu’on l’estime autant que lui :

« Afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. » Jean 5:23 

Le mot “honorent” en Grec est: TIMAO G5091 qui veut dire “attacher beaucoup de Prix, de valeur” par implication “révérer, honorer, valoriser, estimer (précieux)” comme nous le voyons dans le verset suivant:

Mat. 27:9  “Alors s'accomplit ce qui avait été annoncé par [Zacharie 11 :12,13] Jérémie (erreur du copiste), le prophète: Ils ont pris les trente pièces d'argent, la valeur de celui qui a été estimé, qu'on a estimé de la part des enfants d'Israël.”

Le mot “estimé” ici est TIMAO. Honorer le Fils est donc le valoriser en lui donnant un Prix, de la valeur, selon l’idée originale du mot TIMAO, de la racine de G5093 TIMIOS, il s’agit de quelque chose de la plus haute importance auquel on accorde une grande valeur, d’extrêmement précieux et spécialement chérit, comme un trésor, cependant à combien a été valorisé le Fils de Dieu? Et à combien le valorisons-nous? Si Judas et les enfants d’Israel l’estimèrent au prix et à la modique somme de 30 pièces d’argent, ce fut le prix qu’ils donnèrent au Père aussi car « ils honorent le Fils comme ils honorent le Père/ Ils estiment le Fils comme ils estiment le Père » selon Jean 5:23.

Faisons donc très attention à comment nous considérons le Fils :

Philip 2:9-11C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terreet que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. 

Il n’est fait mention nulle part du Saint Esprit dans le ciel comme quelqu’un à adorer, cependant nous lisons très clairement que :

Toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient: À celui qui est assis sur le trône (le Père), et à l'agneau (le Fils), soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles! Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent. Apo 5:13,14 (Voir v.8 aussi)

 Pourquoi donc l’apôtre Jean ne nous parle pas de l’honneur, de l’estimation ou de la valeur due au Saint Esprit ? Car seuls le Père et le Fils doivent être honorés et adorés.

¿Combien de personnes sont « UN »?

Le concept Trinitaire dit que trois personnes sont UN, mais Yahshua nous dit le contraire dans le texte suivant :

Moi et le Père, nous sommes unJean 10:30 

Il n’y a pas trois personnes qui forment la divinité et qui sont unis, sinon il est clair que l’Esprit Saint aurait été mentionné ici.

Seuls deux personnes viennent demeurer chez celui qui garde la parole de Yahshua :

Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.” Jean 14:23 

Dans ce verset le verbe « nous viendrons » n’implique pas trois personnes mais deux, le Père et le Fils, ils sont ceux qui viennent demeurer chez celui qui garde la parole du Christ.

Analysons les textes suivant qui semblent impliquer que l'Esprit est une autre personne.

"Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera.

Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera." Jean 16:13-15

Dans ces versets, il n'y a pas de troisième personne qui viendra nous conduire dans toute la vérité, cet Esprit de vérité "Il ne parlera pas DE LUI-MÊME, il dira tout ce qu'il aura entendu et nous annoncera les choses à venir" puis il dit "il me glorifiera" parce qu'il prendra de moi et vous l’annoncera.

Qui est celui qui prend du Christ pour nous annoncer les choses du Christ?

Le verset suivant dit que le "IL" est le Père, Yahshua a dit: Lisons: "Tout ce que le Père a est à moi; C'est pourquoi j'ai dit qu'il prendrait ce qui est à moi et qu'il vous l’annoncera. "

Il n'y a pas d'autre personne qui glorifie Yahshua que le Père (Jean 17 :1):

"Et maintenant glorifie-moi, toi, Père, auprès de toi-même, de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût."  

Jean 17:5 

Jean 8:54  Jésus répondit: Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien. C'est mon père qui me glorifie, lui que vous dites être votre Dieu.

Comment le Père glorifierait-il le Fils? En prenant ce qui est du Fils et en nous l’annonçant. C’est l’annonce de qui est le Fils.

La forme de colombe n'était pas une troisième personne mais la gloire du Père :

 "Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection." Mat 3:16,17 

2Pierre 1:17  "Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection." 

"Le Dieu du ciel a témoigné de son unité avec son Fils. Les cieux s'ouvrirent lors de son baptême, la gloire de Dieu, sous la forme d'une colombe brunie comme de l'or, se manifesta sur le Sauveur et une voix du ciel dit: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai tout mon contentement". Matthieu 3:17. Mais la nation à laquelle Christ est venu, bien que se prétendant être le peuple particulier de Dieu, n'a pas reconnu le trésor céleste en la personne de Jésus-Christ. "Traduit de l’anglais {TMK 58.3}

Philip 2:9-11C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. 

"Mais quand ils se tourneront vers le Seigneur (Yahshua), le voile sera enlevé. Parce que le Seigneur est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté." 2 Corinthiens 3:16

Le Seigneur Yahshua est donc l’Esprit, cet Esprit Saint est l’Esprit du Père et aussi l’Esprit du Fils car tout ce qui est au Père est au Fils et tout ce qu’a le Fils vient du Père. Le Fils est venu nous annoncer le Père et le Père nous annonce le Fils au moyen de Son Esprit Saint pour la gloire du Fils qui revient en fin de compte au Père. Les deux sont ainsi glorifiés.

"Et moi (Yahshua), je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateurG3875, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, JE viendrai à vous. Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui."

Jean 14:16-21

Souvent les trinitaires insistent sur le fait que le verset parle d’un « AUTRE » Consolateur comme s’il s’agissait d’une autre personne ou de la 3ème personne de la Trinité. Car le mot autre « allos » signifie différent, mais ce qu’ils ne comprennent pas c’est où se trouve la différence :

Nous comprendrons mieux à présent que nous avons un peu étudié les textes de Jean 16 :13-15 que l’Esprit de vérité, cet « autre » consolateur ne peut être que l’Esprit du Père ou l’Esprit de Yahshua, en plus qu’ici Yahshua lui-même dit « JE viendrai à vous ». Il ne s’agit pas d’une tierce personne, l’expression « autre consolateur » serait mieux lue comme « un consolateur différent » Il faut comprendre que c’est Yahshua lui-même qui vient à nous sous une forme différente, en Esprit. De plus le mot parákletos G3875 veut dire Un intercesseur, Consolateur, un avocat, quelqu’un qui réconforte ; nous le retrouvons dans le texte suivant :

1Jn 2:1  Mes petits-enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons UN avocatG3875 auprès du Père, Yahshua le juste. 

Nous n’avons pas d’autre avocat que Yahshua nous dit le verset car il est dit UN, pas deux, ni d’autre intercesseur que lui nous dit 1Timothée 2 :5. Cet « autre » parákletos ne peut donc pas être une autre personne, sinon l’Esprit du Père ou du Fils.

Un ou deux sont ceux qui nous "consolent" ou "réconfortent" nous mais pas trois :

"Que l'Adon Yahshua, le Mashia'h lui-même et YAHWEH notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos cœurs, et vous affermissent en toute bonne œuvre et en toute bonne parole!" 2Tessaloniciens 2:16, 17 

 

 Que l’Éternel vous bénissent amis lecteurs !

 

**Note : Pour nous contacter vous pouvez nous écrire directement à l’adresse email suivante : contactnouvelleaurore@gmail.com

 

ou vous pouvez aussi aller sur l’onglet CONTACT de notre site. MERCI

Commentaires: 0