8 conseils de l'Éternel pour notre Santé

Romains 12:1  Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à présenter vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est votre service intelligent

 

1 Corinthien 10:31  Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu

 

Chers frères et soeurs dans la foi, YHWH veut que nous ayons la santé:

3 Jean 1:2  Bien-aimé, je souhaite qu'à tous égards tu prospères et sois en bonne santé, comme ton âme est en prospérité. 

 

La servante du Seigneur YHWH a dit depuis 1884: On devrait constater des réformes plus grandes parmi la communauté qui prétend attendre le prochain avènement du Christ. La réforme sanitaire doit accomplir au sein de notre communauté une œuvre qui n’a pas encore été faite. Parmi tous ceux qui devraient être attentifs aux dangers de l’usage de la viande, il y en a beaucoup qui en consomment encore, exposant ainsi leur santé physique, mentale et spirituelle. Plusieurs qui, à l’heure actuelle, ne sont qu’à moitié convertis au sujet de la consommation de la viande, délaisseront le peuple de Dieu et cesseront de marcher dans la même voie{CNA 456.1}

Un régime carné continu cause un grave préjudice à l’organisme. Seul un appétit dépravé, perverti, peut lui servir d’excuse. Vous pouvez poser la question: Suggérez-vous que l’usage de la viande soit complètement abandonné? Je réponds: Il faudra que nous arrivions à ce résultat, mais nous ne sommes pas encore prêts à faire le pas. L’usage de la viande sera certainement écarté. La viande n’entrera plus longtemps dans la composition de notre régime, et nous ne pourrons plus passer devant l’étal d’un boucher sans en éprouver du dégoût. ... {CNA 488.1}
Nous sommes faits de ce que nous mangeons. Allons-nous renforcer les passions animales en mangeant de la viande? Au lieu d’entretenir le goût pour cet aliment grossier, il est grand temps que nous apprenions à subsister de fruits, de céréales et de légumes. C’est la tâche qui incombe à tous ceux qui travaillent dans nos institutions. Employez de moins en moins de viande, jusqu’à ce qu’elle soit totalement écartée. Si la viande est éliminée, si le goût n’est plus orienté vers les aliments carnés, et si la tendance vers les fruits et les céréales est encouragée, on arrivera rapidement au régime institué par Dieu à l’origine. Son peuple ne consommera plus de viande{CNA 488.2}
Il m’a été clairement présenté que les enfants de Dieu devaient refuser fermement de manger de la viande. Dieu aurait-il rappelé à son peuple pendant trente ans qu’il devait abandonner l’usage de la viande s’il voulait avoir un sang pur et un esprit clair, si ce n’était pas pour le rendre attentif à ce message? L’usage de la viande renforce la nature animale et affaiblit la nature spirituelle. — Lettre 48, 1902{CNA 457.1}
Il en a été de même dans le désert, pendant 40 ans YHWH a voulu éduquer et rappeler à son peuple Israël que la nourriture la meilleure pour l'homme est une alimentation sans chair animale, pendant 40 ans il leur a donné de la manne dans le désert et souvenons-nous de la tragique expérience du peuple dans Nombres 11:4-34. Le désir de manger de la viande est une convoitise et un péché qui a enflammé la colère de Dieu, serait-ce différent aujourd'hui? NON, ce qui constituait un péché hier, le constitue aussi aujourd'hui, YHWH ne change pas. Psaumes 78:17,18 nous dit: Et ils péchèrent de nouveau contre lui, irritant le Très-haut dans le désert; 
 Et ils tentèrent *Dieu dans leurs coeurs, en demandant de la viande selon leur désir.
657. Les méfaits de la viande ne sont pas moindres au point de vue moral que physique. Tout ce qui nuit au corps nuit également à l’esprit et à l’âme. Pensez à la cruauté envers les animaux qu’implique l’usage de la viande, à ses effets sur ceux qui l’infligent et sur ceux qui en sont témoins. Qu’advient-il de la tendresse que nous devrions avoir pour ces créatures de Dieu? — Rayons de santé, 102 (1905){CNA 457.2}
658. La consommation régulière de la chair d’animaux morts a eu une influence affaiblissante sur la constitution morale aussi bien que physique. Si l’on pouvait remonter de l’effet à la cause, on s’apercevrait que les différentes manifestations de la maladie ont pour origine la consommation de viande. {CNA 457.3}
659. Ceux qui mangent de la viande méprisent tous les avertissements que Dieu nous a donnés sur cette question. Ils n’ont pas la preuve qu’ils marchent sur un chemin sûr. Ils n’ont pas la moindre excuse pour consommer de la chair d’animaux morts. La malédiction de Dieu repose sur la création animale. La plupart du temps, la viande consommée se gâte dans l’estomac et engendre la maladie. Cancers, tumeurs et maladies pulmonaires sont souvent causés par l’usage de la viande. — Manuscrit 22, 1887, p. 1Pacific Union Recorder, 9 octobre 1902{CNA 458.1}
660. Oh! si chacun pouvait discerner ces choses telles qu’elles m’ont été présentées, ceux qui sont maintenant si négligents, si indifférents en ce qui concerne l’élaboration de leur caractère, et qui demandent l’indulgence pour un régime carné, n’ouvriraient jamais la bouche afin de justifier leur appétit pour la chair d’animaux morts. Un tel régime contamine le sang qui coule dans leurs veines, et stimule les passions charnelles les plus basses. Il obnubile une perception aiguë et la vigueur de la pensée en ce qui concerne la notion de Dieu et de la vérité, et la connaissance de soi. — Manuscrit 3, 1897, p. 1{CNA 458.2}Il m’a été clairement présenté que les enfants de Dieu devaient refuser fermement de manger de la viande. Dieu aurait-il rappelé à son peuple pendant trente ans qu’il devait abandonner l’usage de la viande s’il voulait avoir un sang pur et un esprit clair, si ce n’était pas pour le rendre attentif à ce message? L’usage de la viande renforce la nature animale et affaiblit la nature spirituelle. — Lettre 48, 1902{CNA 457.1}
Les méfaits de la viande ne sont pas moindres au point de vue moral que physique. Tout ce qui nuit au corps nuit également à l’esprit et à l’âme. Pensez à la cruauté envers les animaux qu’implique l’usage de la viande, à ses effets sur ceux qui l’infligent et sur ceux qui en sont témoins. Qu’advient-il de la tendresse que nous devrions avoir pour ces créatures de Dieu? — Rayons de santé, 102 (1905){CNA 457.2}
 La consommation régulière de la chair d’animaux morts a eu une influence affaiblissante sur la constitution morale aussi bien que physique. Si l’on pouvait remonter de l’effet à la cause, on s’apercevrait que les différentes manifestations de la maladie ont pour origine la consommation de viande. {CNA 457.3}
 Ceux qui mangent de la viande méprisent tous les avertissements que Dieu nous a donnés sur cette question. Ils n’ont pas la preuve qu’ils marchent sur un chemin sûr. Ils n’ont pas la moindre excuse pour consommer de la chair d’animaux morts. La malédiction de Dieu repose sur la création animale. La plupart du temps, la viande consommée se gâte dans l’estomac et engendre la maladie. Cancers, tumeurs et maladies pulmonaires sont souvent causés par l’usage de la viande. — Manuscrit 22, 1887, p. 1Pacific Union Recorder, 9 octobre 1902{CNA 458.1}
 Oh! si chacun pouvait discerner ces choses telles qu’elles m’ont été présentées, ceux qui sont maintenant si négligents, si indifférents en ce qui concerne l’élaboration de leur caractère, et qui demandent l’indulgence pour un régime carné, n’ouvriraient jamais la bouche afin de justifier leur appétit pour la chair d’animaux morts. Un tel régime contamine le sang qui coule dans leurs veines, et stimule les passions charnelles les plus basses. Il obnubile une perception aiguë et la vigueur de la pensée en ce qui concerne la notion de Dieu et de la vérité, et la connaissance de soi. — Manuscrit 3, 1897, p. 1{CNA 458.2}

Et si vous consommez encore de la viande ou quelque autre apport animal selon les lois de Lévitique 11, c'est que vous êtes d'accord que les lois de Moïse sur cet aspect sont encore en vigueur, de ce fait comme dit l'apôtre Paul, vous seriez "tenus de pratiquer la loi tout entière" et non pas seulement 1 point. Dans Lévitique 7 et Deutéronome 12 et selon Genèse 9:4; il nous est dit que nous ne devons pas manger de chair animale avec son sang, avec sa graisse, ni de chair animale qui aie été tuée ou qui soit morte depuis plus de trois jours. D'ailleurs dans le Nouveau Testament, Actes 15:20 prescrit aux païens de s'abstenir des animaux étouffés et du sang.

Mais puissiez-vous comprendre que les chairs animales sont contaminées de nos jours et qu'il n'a jamais fait partie du plan IDÉAL de YHWH que l'homme en consomme: Gen. 1:29. Mais surtout prenons en compte qu'il nous faut nous préparer pour LA NOUVELLE TERRE, où il n'y aura plus de péchés, PLUS DE TUERIES D'ANIMAUX.

 

Que l'Éternel nous aide à le servir de tout coeur avec force et courage pour obéir à TOUS SES COMMANDEMENTS;

SOYEZ BÉNIS!

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0